Pascale Aurelle Thibaut 

Pascale Aurelle-Thibaut aime peindre les levers de soleil et les tombées de jour, les reflets brillants de Saint Jean dans la Saône, les façades colorées. L’artiste nous aimante ainsi tout de suite à son oeuvre qui nous attire par les lumières, et surtout les reflets vibrants des bâtisses qui se fondent dans l’obscurité. Les murs deviennent le faire-valoir de chaque pierre. 

Elle aime aussi travailler d’autres sujets tels que le sourire ou la moue renfrognée d’un enfant, la vérité intemporelle d’une nativité, la douceur d’une Vierge de tendresse et toutes sortes de scènes de vie. Quelque soit le sujet, son travail reste remarquable par sa finesse et sa précision.

Pour parvenir à ce rendu, Pascale étire au maximum sa peinture (acrylique et huile) à l’aide de pinceaux fins et de brosses sur ses toiles de coton ou de lin.

Quais de Saône et cathédrale St Jean
Quai du Rhône
Hôtel Dieu de nuit
Quais du Rhône
Quai de Saône